Éloge à la vie…

Maurice Migneault Président AUQ


[Il nous arrivera tous un jour de perdre un être cher, ceci est une fatalité aussi inévitable que les impôts. Il se peut que nous soyons appelés à faire un témoignage à l’église. En prévision de ces moments solennels, voici un petit texte à garder en réserve.]


Cher ………………..,
Il y a de la peine dans nos cœurs à te voir partir, même si c’est pour un monde meilleur. Mais pensons à la joie de ceux qui attendent pour t’accueillir et t’accompagner dans ces autres lieux de la création. Pensons à la joie du Père qui te regarde franchir ce premier pas vers Sa demeure.


Cher ……………..,
Tu ne pars pas vraiment, tu nous précèdes simplement. Nous sommes tous appelés comme toi, à vivre cette transition obligée dans notre cheminement. Tu as maintenant terminé l’étape du véhicule de la chair. Ce sont toujours les premiers pas les plus difficiles.
Le vide que tu laisses derrière toi n’est pas dans nos cœurs, mais dans le monde. Ce que tu laisses dans nos cœurs est un profond sillon d’amour.

Président AUQ
[Il nous arrivera tous un jour de perdre un être cher, ceci est une fatalité aussi inévitable que les impôts. Il se peut que nous soyons appelés à faire un témoignage à l’église. En prévision de ces moments solennels, voici un petit texte à garder en réserve.]


Cher ………………..,
Il y a de la peine dans nos cœurs à te voir partir, même si c’est pour un monde meilleur. Mais pensons à la joie de ceux qui attendent pour t’accueillir et t’accompagner dans ces autres lieux de la création. Pensons à la joie du Père qui te regarde franchir ce premier pas vers Sa demeure.


Cher ……………..,
Tu ne pars pas vraiment, tu nous précèdes simplement. Nous sommes tous appelés comme toi, à vivre cette transition obligée dans notre cheminement. Tu as maintenant terminé l’étape du véhicule de la chair. Ce sont toujours les premiers pas les plus difficiles.


Le vide que tu laisses derrière toi n’est pas dans nos cœurs, mais dans le monde. Ce que tu laisses dans nos cœurs est un profond sillon d’amour.

Laisser un commentaire