La raison de la maladie, de la misère, de la souffrance, de la guerre…

Maurice Migneault
Gatineau
urantiamaurice@gmail.com

Le 12 juin 2016, un homme pénètre à l’intérieur d’une boite de nuit fréquentée par la communauté gaie d’Orlando en Floride. Armé d’un fusil d’assaut et d’une arme de poing, il exécute au moins 50 personnes et en laisse 53 autres blessées. Il sera abattu par la police après trois heures de prise d’otage.

Que répondre à ceux qui demandent pourquoi Dieu permet une telle violence ?

Lorsque la colère et l’émotion alimentent encore les larmes de la vengeance, le cœur n’est pas dans un état pour accueillir des réponses teintées d’amour.

Il est imprudent de comparer la justice de Dieu avec celle des hommes. Dieu est capable de juger sans condamner, ce que ne peut faire l’homme. La sagesse divine demande d’être reconnue par une vision divine. Nous devons dépasser notre condition humaine pour commencer à l’apprécier.

Celui qui se trompe de route doit-il accuser le chemin qu’il empruntait ? Si notre voiture tombe en panne doit-on en accuser son concepteur ? Si le taux des maladies mortelles infantiles est maintenant moindre qu’il l’était au siècle dernier est-ce dû à l’effort de Dieu ou à l’effort des hommes ? Alors, pourquoi accuser Dieu de tous les maux ?

Laisser un commentaire