Thématique de mai!

Normand Laperle
Rédacteur en chef

« Comment participer à l’amélioration de notre société ? » C’était le sujet de la thématique qui a eu lieu à Drummondville le dimanche 28 mai 2017.

Cette thématique était différente de ce que nous sommes habitué, en ce sens qu’elle était entièrement préparée et organisée par des femmes.

En avant-midi — animé par notre présidente Line St-Pierre — nous avons pu entendre les discours d’Isabelle Lefebvre, suivie de Chantal Chartier et de Line St-Pierre. Le temps qui restait avant d’aller dîner a été rempli par les interventions improvisées de Francine Fortin et Colette Gadessou (du Bénin) de passage au Québec et au Canada.

La période de discussion, en après-midi, était animée par Marc Belleau. Il a fait un travail remarquable. Pas évident d’animer une sale complète de 32 personnes…

Bravo à tous les participants! Il y avait plein de réactions positives. C’est réussi.

*****

J’ai pris des notes dans le but de vous faire un compte rendu de ce qu’il s’est dit durant cette journée. Mais avant tout, je choisis de parler d’un autre sujet.

La participation des femmes.

Pour moi, ça a été une thématique sur la participation des femmes.

Vous nous avez manqué, mesdames! Vous n’avez rien à envier aux hommes. Votre message est plus que pertinent et très important.

Parlez!

En ajoutant votre discours à celui des hommes, un équilibre s’installe. Sentez-vous l’importance d’installer cet équilibre ? Ça fait tellement de bien…! Tant que vous ne parlerez pas, nous ne vous connaitrons pas, et l’installation de cet équilibre devra attendre. Ne pensez même pas une seconde que vous n’êtes pas importante. Nous avons besoin de ce que vous avez à dire. Nous avons besoin de votre discours. Nous avons besoin de vous.

« Nous » étant la société à tous les niveaux.

Sortez de l’ombre

C’est fini le temps où la femme évolue dans l’ombre et en marge de la société. Ne vous placez pas à côté. Participez au réveil mental, moral et spirituel. Osez gravir une marche dans votre potentiel. Vous méritez votre place autant que n’importe qui.

Faites-vous connaitre. La société ne devinera pas vos pensées spirituelles et morales tant que vous ne les partagerez pas… en public. « Nous » avons besoin de vous. Vous nous faites du bien, par vos discours, par ce que vous êtes.

Vous avez une évolution qui vous est propre. « Nous » avons tout à gagner à vous connaitre davantage, et à tendre dans votre direction.

*****

Quelques petites phrases entendues et notées

« L’océan est fait de petites gouttes… » « Il faut travailler ensemble. » L’immensité du collectif dont nous faisons partie. Notre participation compte autant qu’un autre. — « Les jeunes sont très inspirants. Ils ont soif de vérité. » L’éducation. Leur apprendre à formuler clairement leur pensée par eux-mêmes, à vivre avec les autres, à être bien dans (et en contrôle de) son intérieur, à agir avec sagesse, à s’aimer et s’accepter les un et les autres ‘tels que nous sommes’. — « Tout part de nous. Il faut travailler avec nos forces, nos qualités. » Tout commence par ce que je veux « être » (donc devenir) ; ensuite, mon « faire » (l’action) va s’ajuster automatiquement. Il ne faut pas travailler sur ce qu’on ne veut pas (l’aspect destructif à enlever) ; il faut uniquement travailler sur ce qu’on veut (l’aspect constructif à ajouter). — « À tout moment, Dieu est dans ma vie. » « C’est important d’être conscient que Dieu est en nous. » « Dieu inspire mon âme. » En étant conscient d’être habité, c’est beaucoup plus facile à savoir ce qu’il faut faire. Ça débouche sur un partenariat conscient, et un plaisir d’être ensemble. — « Nous les Hommes, nous aimons travailler en dehors de Dieu. Ça ne marche pas! » « On ne peut pas tasser Dieu de notre vie. » Sans commentaire, tellement c’est évident. — « Ne pas attendre la perfection avant d’agir. » « J’ai besoin d’être dans le service. » Est-ce que la perfection existe ? On met l’accent sur nos atouts et on avance vers ce qu’on veut atteindre dans la vie. L’évolution, c’est beau à voir. Nous ne sommes pas seuls. Nous sommes tous des chercheurs de vérité. — « Le spirituel nous réveille, nous allume. » « Équilibrer l’humain et le divin à l’intérieur de nous. » Atteindre la sagesse et équilibre. Nous avons plein d’aides intérieurs pour évoluer en sagesse. C’est surtout dans l’action qu’on le découvre.

J’en aurais d’autres de ces belles pensées transmises durant la thématique, mais je n’ai pas de place pour en mettre davantage.

*****

Maintenant, ce sont nos jeunes que nous avons besoin d’entendre… Il faut tout faire pour s’associer avec eux. « Nous » avons besoin d’eux.

Laisser un commentaire