Fraternité internationale…

Gilles Bertrand
Québec

Le 30 septembre dernier (2018), en compagnie de plusieurs hôtes de groupe d’étude du Livre d’Urantia, j’ai participé à une journée d’exploration et de formation pour ces groupes. Chez Gaétan et Line (Présidente de l’A.U.Q.) nous avons exploré entre autres, un outil pratique et efficace qui répond bien à la mission et à la dissémination du livre et de ses enseignements. Il s’agit d’utiliser l’application « Zoom » sur nos téléphones, ordinateurs ou tablettes et ce média rend disponible une réunion de lecteurs et lectrices en régions éloignées ou avec mobilité réduite. Il s’agit d’un système simple d’utilisation par internet d’audio et vidéo en temps réel.

Émulé par des rencontres précédentes et simultanées entre le Québec, la Belgique et le Sénégal, il ne m’en fallait pas plus pour vouloir profiter de l’occasion et en faire l’expérience personnellement. Gaétan Charland initiateur de ce projet formidable a amorcé à plusieurs reprises des rencontres « Zoom » avec des personnes de l’Afrique, de l’Europe et de l’Amérique du Nord.

Voici quelques exemples des échanges qu’ont rendus possibles ces réunions de type Zoom.

Sur la prière

  • Prier Dieu est un acte de foi.
  • Prendre de bonnes habitudes dans tous les domaines de notre vie.
  • Prier c’est collaborer avec l’ajusteur en tant que fils de Dieu.
  • Prier ça nous aide à nous rendre meilleurs.
  • La prière c’est le lien le plus important entre Dieu et nous…(adoration).
  • C’est une technique pour changer le monde, la société et surtout nous-mêmes.
  • Il y a deux (2) éléments essentiels à se rappeler pour rejoindre Dieu.
  • La prière (…adoration)
  • Le Suprême (…avec le Suprême)
  • Le Suprême est dominé par la Trinité du Paradis.
  • Dieu nous parle par le Suprême
  • Dieu Le Suprême ne connaît que la globalité, la totalité. Pour l’instant on ne peut pas communiquer directement avec lui.
  • Nous sommes limités en tant qu’individus, mais Dieu est là pour nous aider, nous faire évoluer.
  • Nous pouvons contribuer à tout mouvement évolutif et faire cela tout en faisant Sa volonté.
  • La vie a été conçue par Dieu. N’ayez pas peur de vous aventurer dans ces domaines d’expertise. Il est professionnel en tout.
  • Avec une sincérité obligatoire, n’hésitez pas à lui faire vos demandes comme un petit enfant.
  • La prière s’exauce ou non, dans le temps, mais prend le temps qu’il faut.
  • L’ajusteur a besoin de notre permission, de notre autorisation personnelle lors de nos demandes.
  • On peut efficacement prier pour des problèmes en relation avec des aspirations morales, spirituelles, etc, d’une façon simple et ouverte.
  • L’ego prend, l’âme donne tout.
  • On peut facilement devenir un agent de Dieu, du Suprême, de Jésus.

Afrique

Quelques Africains du Sénégal ont l’intention d’unifier le mouvement Urantia à travers l’Afrique.

Voilà. Depuis quelque temps je participe activement à une activité urantienne différente de celles déjà exercées. Plus besoin de posséder de gros moyens (financiers) pour rejoindre la communauté urantienne mondiale et même locale, car l’application Zoom peut fonctionner à tous ces niveaux.

Mais pour en revenir au sujet principal, qui est celui de la fraternité universelle, c’est par ce moyen technique que j’ai eu l’opportunité de faire mes premiers pas dans cette nouvelle aventure, je dirais bien.

Par ces échanges honnêtes et constructifs, j’ai mis au rancart quelques mouvements mentaux de préjugés, d’intolérances, d’orgueils et autres.

Le « Livre d’Urantia » nous informe que « Lier connaissance avec ses frères et sœurs, connaître leurs problèmes et apprendre à les aimer, c’est l’expérience suprême de la vie. » fasc.130:2.6 (p.1431.1).

J’ai l’impression qu’avec cette nouvelle expérience je sors de ma zone de confort, mais j’ai l’ultime conviction que cela va m’être plus que profitable.

Je ne trouve pas cela banal de communiquer et converser avec des gens de cultures distinctes et apprendre de nouveaux modes de pensées, d’opinions, de raisonnements, de réflexions ou d’idées nouvelles.

C’est excitant d’avoir tout cela à portée de mains et je veux en profiter pour élargir ce cercle qui n’est pas réservé, soit dit en passant, à une élite exclusive. Vous pouvez commencer dès maintenant à initier dans votre entourage un groupe d’étude à 2 puis à 3 individus et ainsi de suite, avec l’usage ou non de l’application Zoom.

Un jour il faudra s’y mettre comme me disait un ami, car dès les premières leçons dans le monde morontiel, on nous apprend au départ à nous sociabiliser. Il n’y a pas d’amour sans une relation quelconque. Le Suprême nous appelle et nous convie primordialement à cela.

C’est comme si ma prière pour faire évoluer ma conscience à connaître plus finement mes frères et sœurs en Le Suprême, avait été entendue. Et de plus, ces amis de l’Afrique de l’Ouest principalement, vont venir nous rendre visite l’été prochain. Oui, à Montréal et probablement aussi à Québec. Et justement l’AUQ travaille actuellement sur ce projet de visite internationale y compris d’amis haïtiens connus. Des informations sur ce sujet seront mises à jour et ultérieurement on vous les communiquera.

Le mouvement Urantia planétaire s’étend par petits pas, les miens, les vôtres. Le Suprême évolue par les actions de chacune de ses parties et vice-versa. On peut prier le Père céleste dans le retrait silencieux de notre être, mais un autre devoir envers l’Univers nous est demandé, c’est celui d’aimer et d’accueillir nos frères et sœurs de la meilleure façon possible, mais pour cela il faut se rencontrer.

Je vous laisse donc avec ces bonnes nouvelles et au plaisir de se rencontrer très bientôt pour peut-être manifester ensemble cette maxime qui cadre bien avec ces objectifs et que j’ai découverte ce matin; « Aimer, c’est savoir entrer dans le jardin de l’autre pour enlever les ronces et y faire pousser des fleurs. » (Source : Anonyme)

Laisser un commentaire