Mot de la présidente

Line St-Pierre
president@urantiaqc.org

 

Lors des deux dernières rencontres du conseil d’administration, les membres du conseil ont travaillé à l’élaboration d’un calendrier d’activités 2018 et à la refonte du plan stratégique de 2018-2021. Nous focaliserons sur deux axes de service, dont le soutien aux lecteurs et le soutien aux hôtes de groupe d’étude puisque notre mission est la suivante :

➢ Aider chaque personne à relever le défi qui consiste à établir une meilleure relation avec le divin en elle. Dans cet effort d’accroissement de la conscience cosmique et de rehaussement de la perception spirituelle, nous désirons que chaque humain en arrive à reconnaître individuellement la paternité de Dieu et ainsi vivre la fraternité universelle.

➢ Pour favoriser cet épanouissement personnel, pour créer un environnement propice au partage de notre vie spirituelle, l’Association Urantia du Québec encourage la création et le maintien de groupes d’étude du Livre d’Urantia, présente des conférences et met sur pied des rencontres thématiques. C’est avec l’aide de lecteurs engagés de l’AUQ que vous pouvez lire en français la lettre de nouvelles Tidings, vous informant comment d’autres étudiants utilisent Le Livre d’Urantia dans leur pays. Le dernier numéro se retrouve au https://urantia-association.org/newsletter/tidings-septembre-2017/?lang=fr&print=true.

J’ai particulièrement apprécié l’article de mon amie Lourdes Burga-Cisneros, du Pérou, s’intitulant « Passer le flambeau de lumière aux générations futures » disponible à l’adresse suivante :

https://urantia-association.org/2017/passer-le-flambeau-de-lumiere-aux-generations-futures/?lang=fr.

Toutes les activités prévues de l’AUQ sont répertoriées sur notre site internet sous la rubrique calendrier d’activités au www.urantia-quebec.ca. Vous êtes invités au brunch des Fêtes qui aura lieu le 10 décembre de 11h à 15h à l’Hôtel Best Western de Saint-Jérôme. Cette activité est une occasion de socialiser avec d’autres étudiants et de développer la fraternité qui se retrouve dans le groupe. Depuis quelques années, on y réserve une petite salle pouvant accommoder une trentaine de personnes et on s’y retrouve dans la joie, à manger, à chanter en chœur accompagné de lecteurs-musiciens ! Le coût est de 19.95$. SVP, faire connaître votre présence en appelant au 450-565-3323 ou en écrivant à association.urantia.quebec@gmail.com. L’année 2018 sera chargée avec ces rencontres régionales et internationales du Livre d’Urantia. Du 12 au 15 avril, Robert Cadieux, Gaétan Charland et moi participerons au 10e congrès international de l’Association Urantia internationale à Amsterdam, aux Pays-Bas. D’y rencontrer des étudiants d’autres cultures et de se faire de nouveaux amis est toujours très enrichissant. Vous souhaitez vivre cette expérience ? Voici l’adresse du site ou vous trouverez tous les détails:

http://www.uai2018.org/index/fr.

Du 1er au 7 novembre à Toronto se tiendra, Le Parlement des religions du monde. À cet effet, l’Association internationale, La Fondation Urantia et la Fellowship y tiendront un kiosque du Livre d’Urantia. Alain Cyr, Gaétan Charland et moi du Québec représenterons l’AUI avec d’autres étudiants d’ailleurs pour répondre aux questions des passants lors de cet évènement qui attendent autour de 12,000 visiteurs de toutes religions. Pour la deuxième fois, je vivrai cette expérience inoubliable de grande fraternité. Pour y participer, vous trouverez tous les détails de ce rassemblement au :

https://parliamentofreligions.org/parliament/2018-toronto/toronto-2018.

Récemment, il a été apporté à notre attention que le mandat de publication en français ne reflétait pas avec exactitude le texte en anglais et par conséquent une petite équipe de bénévoles a révisé le document français que vous retrouverez à l’adresse suivante :

http://urantia-quebec.ca/a_propos_mission.php.

Avez-vous déjà exploré sur notre site internet sous la rubrique travaux des lecteurs ? Il s’y retrouve un énorme travail d’étudiants et de nombreux ouvrages et images sur différents thèmes qu’aborde le Livre d’Urantia. C’est à voir à :

http://urantia-quebec.ca/publications_textes_des_lecteurs.php

Commentaire d’un participant à la journée thématique du 15 octobre 2017

Gilles Bertrand
fidoquebec@gmail.com

 

Perception spirituelle
sous l’angle de la rébellion de Lucifer

L’ouverture de cette réunion à été amorcé par les mots de bienvenue de notre présidente de l’AUQ, Line St- Pierre.
La trentaine de personnes écoutèrent par la suite la lecture de la mission de l’AUQ. Très significative, cette mission s’énonce comme suit :ouverture de cette réunion à été amorcé par les mots de bienvenue de notre présidente de l’AUQ, Line St- Pierre.

« Notre mission (A.U.Q.), est d’aider chaque personne à relever le grand défi qui consiste à établir une meilleure relation avec le divin en elle. Dans cet effort d’accroissement de la conscience cosmique et de rehaussement de la perception spirituelle, nous désirons que chaque humain en arrive à reconnaître individuellement la paternité de Dieu et ainsi vivre la fraternité universelle. Pour favoriser cet épanouissement personnel, pour créer un environnement propice au partage de notre vie spirituelle, l’Association Urantia du Québec encourage la création et le maintien de groupes d’étude de « Le Livre d’Urantia », présente des conférences et met sur pied des rencontres thématiques. »

Puis vint un moment de recueillement silencieux.

Ensuite, Gaétan Charland nous présenta le menu pour cette journée thématique, divisé en deux grands thèmes principaux : « La perception de la Réalité… » et la « répercussions de la rébellion de Lucifer… » Gaétan nous rappela aussi les avantages de se servir du net (application Zoom) lors de réunions de groupes d’études. Ce système vidéo est pratique aussi en cas de mauvais temps, de maladie ou d’éloignement.

Notre premier conférencier fut Jacques Loranger. Il nous fit réfléchir par des exemples concrets, qu’en général la perception d’un objet ou d’un concept pouvait être influencée par d’innombrables facteurs, déformant ainsi la réalité se trouvant sous observation. Jacques nous a fait vivre ces débats et ces confusions que l’on peut observer aussi partout sur notre planète encore enténébrée. Ses nombreuses expériences de vie, particulièrement parentales, nous ont tous étonnées car à un moment donné, il a adopté avec sa compagne de vie 5 enfants dans le besoin. C’est peut-être de là qu’il a débuté à réfléchir sur les perceptions ou actions des personnes qui l’entouraient. La réalité est souvent perçue diversement pour chacun de nous et la famille est un exemple parfait pour illustrer ce phénomène.

L’avant midi se finalisa par l’entretien prenant de Robert Cadieux notre secrétaire dévoué. Il se présenta personnellement et fit en autre une description des évènements entourant la rébellion de Lucifer pour amorcer le travail de Gaétan prévu en après-midi.

Un des sujets d’une partie de son discours fut que Lucifer mis en cause la réalité du Père Universel, le gouvernement universel de Micaël, le Fils Créateur et attaqua le plan universel d’éducation des mortels ascendants. Bien évidemment des réactions de toutes sortes furent nombreuses à ce moment-là…

On s’en doute bien, la table était alors mise pour les discussions avenirs et l’après-midi démarra en force par la conférence de Gaétan Charland dont le sujet de sa conférence allant comme suit : Le Cadre temporel du jugement de la rébellion de Lucifer « Soyez rusés comme des serpents… » dit Jésus.

Gaétan pris la place de Chuck Thurston (Etats-Unis) pour ainsi dire car il présenta l’article de Chuck que nous pouvons retrouver dans le Journal de l’AUI de décembre 2012 (L’article publié au complet est disponible sur le site internet de l’AUQ).

Par preuves d’extraits tirés du Livre d’Urantia et par d’autres indices valables Gaétan chiffra la possible fin de la rébellion au niveau planétaire, entre 100 000 et 800 000 ans. Voici un extrait intéressant, tiré de l’article de Chuck Thurston.

« Je pense qu’il est très important d’examiner cette question à la lumière des enseignements qui nous sont fournis dans le Livre d’Urantia. Ceux d’entre nous qui tiennent la révélation d’Urantia pour l’autorité finale et la meilleure en cette matière devraient faire tout ce qu’ils peuvent pour parvenir à une compréhension commune.

…le règlement de l’affaire ne peut être achevé avant que TOUTE sympathie disparaisse, y compris au niveau des mortels. »

La conclusion de cette journée fut donnée par les participants qui se regroupèrent en cercle en exprimant leur opinion ou leur perception sur les interrogations que nous proposait Marc Belleau, notre trésorier à l’AUQ. Meneur du groupe Marc n’a pu compléter toutes les questions tant la participation et l’intérêt étaient présents. Nos échanges sur notre perception et sur notre croissance spirituelle fut malheureusement abrégée par le manque de temps en cette fin de dimanche après-midi.

Même si Marc soutenait un rythme effervescent pour tenter d’élucider ou de terminer toutes les questions qu’il avait savamment préparé, il n’a pas réussi à contenir tout l’enthousiasme de certains interlocuteurs qui prirent possession du temps alloué à l’horaire du jour tant l’intérêt y était présent encore une fois.

Je veux saluer et remercier les organisateurs de cette thématique des plus intéressante et j’invite tous et chacun à prendre part à la prochaine réunion de l’Association Urantia du Québec.

Que Dieu vous remplisse de toutes ses grâces jusqu’à notre prochaine rencontre.